Déterminer la valeur d’un véhicule

Déterminer la valeur d’un véhicule avant souscription d’un contrat d’assurance

Lorsqu’un assuré potentiel et un assureur établissent un contrat d’assurance, ils déterminent en commun, explicitement ou implicitement quel est l’état du bien le jour de la souscription, quelle est sa valeur et parfois comment ces paramètres pourront évoluer dans le temps.

  • Pour l’assureur : Il s’agit d’évaluer de la façon la plus précise le risque à assurer. Pour les véhicules peu répandus, de prestige ou de collection, il est souhaitable d’en vérifier l’état et d’en faire une évaluation explicite.

BCA Expertise examine le véhicule pour :

  • vérifier le modèle exact, son état et son niveau d’équipement.
  • déterminer la valeur du véhicule au jour de l’expertise, afin que l’assureur évalue au mieux les déclarations de son futur client et lui propose les garanties les mieux adaptées.

Déterminer la Valeur de Remplacement A Dire d’Expert (VRADE).

  • La détermination au jour du sinistre de la Valeur de Remplacement A Dire d’Expert (VRADE) d’un véhicule a pour objet de replacer son propriétaire dans une situation analogue à celle dans laquelle il était juste avant le sinistre.
  • Lors d’un sinistre où le véhicule est déclaré économiquement irréparable, l’assureur apprécie le préjudice sur la base de la Valeur de Remplacement A Dire d’Expert (VRADE).
  • Dans l’établissement de la VRADE l’expert calcule d’abord une valeur dépréciée « théorique » à partir de la dépréciation temporelle et kilométrique du véhicule. Les coefficients de dépréciation utilisés sont déterminés par les différentes Chambres Syndicales d’Experts en Automobiles.
  • Par la suite, des correctifs sont apportés à la valeur « théorique » en fonction de l’état général du véhicule, de son potentiel d’utilisation et de sa côte sur le marché de l’occasion.
  • La VRADE d’un véhicule endommagé correspond donc au débours que devra effectuer l’assuré pour acquérir un véhicule identique ou comparable.
  • Evaluer la valeur d’un véhicule Volé Non Retrouvé

    Lorsqu’un véhicule est volé et non retrouvé, la compagnie d’assurance doit évaluer précisément le préjudice subi par l’assuré.

    Pour ce faire, le maximum d’éléments justificatifs apportant des plus values doit être communiqué à l’expert, qui déterminera la valeur de remplacement.

    En l’absence de justificatifs, l’expert fera une évaluation par défaut.


    Pièces principales à fournir :

    • Carte grise.
    • Carnet d’entretien.
    • Facture d’achat.
    • Facture des équipements et accessoires.

Contacter BCA Expertise